S'inscrire à la newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes les actualités concernant le handicap : parutions de livres, infos sur la langue des signes,...

Cliquez ici 

Compte bancaire

BE48 5522 6474 0027

La communauté sourde de Moncton se retrouve régulièrement pour diverses activités. Ces moments privilégiés sont l’occasion de quitter pour un temps un monde où la communication est difficile.

 

Ils sont sept individus atteints de surdité dans la pièce ce jeudi soir, venus assister à un cours de cuisine adapté. Ici, on s’ouvre aux autres par les gestes. Les tables sont installées en U, pas question de tourner le dos à qui que ce soit.

 

SD DossierB3 23mai

Ce geste signifie «la cuisine» en langue des signes québécoise. – Acadie Nouvelle: Simon Delattre

 

Des diététistes animent la séance en présentant des recettes et des conseils nutritifs. Deux interprètes sont présentes et assurent la traduction en langue des signes américaine. Et la séance est tout sauf tranquille! Le public participe, réagit, les questions et les blagues fusent.

Leanne Gallant, atteinte d’un trouble d’audition, a accepté de réaliser une entrevue en langue des signes avec l’aide de Ginnie Black, interprète d’expérience.

Travailleuse en soutien communautaire, Leanne organise des groupes de soutien, des ateliers d’information, et des rencontres de loisirs destinées aux personnes sourdes, pour le compte de South East Deaf & Hard of Hearing Services.

Ces activités sont une véritable bouffée d’air frais pour les participants, explique-t-elle.

«C’est important pour nous de se rencontrer. On se sent comme chez soi, on partage une même identité et on se sent plus à l’aise. Ça permet à notre communauté d’avoir accès à certains services et de réduire les barrières.»

Pouvoir être accompagné d’un interprète lors d’un rendez-vous médical ou juridique est essentiel mais ce n’est pas toujours chose facile. Onze interprètes se partagent la tâche dans tout le Nouveau-Brunswick et couvrent parfois de longues distances. La plupart sont basés dans le Sud et signent en langue des signes américaine.

La province ne compte qu’un seul interprète en langue des signes québécoise, parlée principalement par des sourds du nord du Nouveau-Brunswick. Cette personne occupe d’ailleurs un emploi à temps plein, si bien que sa disponibilité est très limitée.

«Dans la partie nord de la province, l’exposition et la compréhension de la culture sourde ne sont pas la même que dans le Sud, estime Leanne Gallant. Il y a un manque de services de soutien à l’alphabétisation pour l’accès à l’emploi.»

Malgré tout, la technologie facilite le quotidien des sourds canadiens. Depuis l’an dernier, ils peuvent faire des appels téléphoniques avec des entendants grâce à un service de relais vidéo (SRV). Cet outil permet de communiquer en langue des signes par vidéo avec des interprètes qui assurent le relais entre la communication gestuelle et la communication vocale.

 

SD DossierB4 23mai

Les langues des signes engagent tout le corps, des doigts jusqu’au muscles du visage. – Acadie Nouvelle: Simon Delattr

 

Leanne Gallant souhaite que ce système puisse être utilisé auprès de tous les services gouvernementaux.

«Un de mes clients voulait communiquer avec l’Agence du revenu du Canada via le SRV mais ils n’ont pas accepté parce qu’il y avait une tierce partie. Il y a encore des problèmes à corriger. C’est un enjeu de droits de la personne», insiste-t-elle.

«Ce serait bien que les différents gouvernements comprennent le besoin d’interprètes quand ils organisent un évènement et qu’il y ait toujours la possibilité d’avoir des sous-titres quand on regarde une vidéo.»

SOURCE : https://www.acadienouvelle.com/actualites/2017/05/23/dossier-univers-silencieux-rempli-de-barrieres/

 

juin 08, 2017

Yingmi : avec ces gants, il est possible de traduire la langue des signes en…

in ACTUS

by Super Utilisateur

Il est souvent compliqué pour ceux qui ne comprennent pas le langage des signes de…
mai 16, 2017

Une meilleure communication envers les personnes sourdes ou malentendantes à Liège

in ACTUS

by Super Utilisateur

Pour la première fois en Belgique francophone, une ville, Liège en l’occurence, met en place…
juin 21, 2017

Une loi sur la langue des signes va voir le jour au Luxembourg

in ACTUS

by Super Utilisateur

Le Luxembourg va reconnaître la langue des signes allemande
mai 02, 2017

Une grand-mère atteinte de surdité

in ACTUS

by Super Utilisateur

Une grand-mère atteinte de surdité, apprend à sa petite-fille Aria, elle-même sourde, à communiquer par…
avril 24, 2017

Un master UCL unique en interprétation en langue des signes

in ACTUS

by Super Utilisateur

Dès septembre 2017, l’ucl sera la seule université belge francophone à proposer un master en…
juin 21, 2017

Un collectif propose d’accompagner les artistes en langue des signes pour leurs concerts

in ACTUS

by Super Utilisateur

Depuis plusieurs mois, le collectif DEAFinitely Dope veut permettre aux communautés des malentendants de vivre les concerts…
avril 20, 2017

Théâtre 10 mai 19h : Contes pour malentendants...

in ACTUS

by Super Utilisateur

Ils capturent et séduisent les femmes, ils ont des enfants extraordinairement forts, on les appelle…

S'inscrire à la newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes les actualités concernant le handicap : parutions de livres, infos sur la langue des signes,...

Cliquez ici 

Compte bancaire

BE48 5522 6474 0027