Aidez-nous à grandir, faites un don...

 

parthages flashnews don picsNos activités sortent des sentiers confortables des subsides classiques mais heureusement d'autres pouvoirs, publics et privés, ainsi que des particuliers nous soutiennent.

 

Lire la suite...
Vous êtes ici: Accueil -> 63 millions pour l'accueil des personnes handicapées en Wallonie
Vendredi, 16 Juin 2017 08:29

63 millions pour l'accueil des personnes handicapées en Wallonie

10.000 personnes handicapées ont besoin d'un hébergement en institution en Wallonie. Les places manquent et l'accueil laisse parfois à désirer - © Belga 10.000 personnes handicapées ont besoin d'un hébergement en institution en Wallonie. Les places manquent et l'accueil laisse parfois à désirer - © Belga

 Il y a en Wallonie près de 10 000 personnes souffrant d’un handicap important et qui nécessitent des soins dans des structures spécialisées.

Or, parmi les 350 institutions actuellement susceptibles de les prendre en charge, beaucoup manquent de places et d'autres ont besoin d’un sérieux rafraîchissement de leurs locaux.

63 millions

C’est pour répondre à ces problèmes que le Gouvernement wallon vient de débloquer dix millions pour créer de nouvelles places dédiées spécialement aux autistes, aux cérébrolésés et aux polyhandicapés. A côté, trois millions sont consacrés aux cas dits prioritaires qui présentent un handicap lourd et qui ne trouvent pas de places en institutions. Enfin, 50 millions d’euros sont immédiatement libérés pour réaliser des rénovations dans les bâtiments existants.

Un parc vieillissant

Les financements s’étaient progressivement racrapotés durant ces dernières années au point que de nombreuses institutions datant des années 60' ou 70' n’étaient plus rénovées ou mises à niveau. "On a parfois encore des chambres avec six ou sept adultes handicapés qui vivent sans la moindre intimité", signale le ministre de l’Action sociale, Maxime Prévot.

Dans quelques jours, un appel sera donc ouvert pour permettre aux structures agréées de solliciter un financement (allant jusqu’à 80%) pour des projets qu’elles souhaitent développer. Le plafond d’intervention pourra atteindre deux millions par programme. Cela devrait permettre aussi aux plus petites institutions de piocher dans l’enveloppe wallonne.

Améliorer l’accessibilité des PMR

Les PMR, ce sont les personnes dont la mobilité est réduite à cause d’un handicap temporaire ou permanent. Et selon plusieurs instances internationales, la Belgique ne brille pas spécialement dans les investissements qui pourraient leur assurer un meilleur accès à l’espace public.

Là aussi, le Gouvernement s’engage à se décarcasser pour que cela change. 28 mesures ont été ciblées avec les associations spécialisées. Elles concernent par exemple l'accès au TEC, aux sites web officiels, l’accueil dans les administrations, la mise à disposition ou l'aménagement de logements adaptables ou un accès facilité aux lieux touristiques. Dès le printemps prochain, on devrait faire le bilan de ce qui a été effectivement réalisé.

Par Carl Defoy / RTBF

Informations supplémentaires

Joomla SEO powered by JoomSEF

Aidez-nous, faites un don...

Entrez un montant:

Copyright © Parthages asbl - Pour la Participation des Personnes Handicapées à la Société 2017

Template by Joomla Themes & Projektowanie stron internetowych.