Aidez-nous à grandir, faites un don...

 

parthages flashnews don picsNos activités sortent des sentiers confortables des subsides classiques mais heureusement d'autres pouvoirs, publics et privés, ainsi que des particuliers nous soutiennent.

 

Lire la suite...
Vous êtes ici: Accueil -> Brugelette : Le plus gros employeur après Pairi Daiza
Mardi, 02 Mai 2017 06:55

Brugelette : Le plus gros employeur après Pairi Daiza

Photo © D.R. Photo © D.R.

 À des fins écologiques mais aussi économiques, les responsables de l’IMP Sainte-Gertrude (Brugelette) viennent d’investir dans l’achat d’un premier véhicule utilitaire roulant au gaz naturel (voir ci contre).

Celui-ci a été dévoilé, hier matin, par la direction de cette structure d’accueil de jour et d’hébergement, qui, depuis 1950, s’est spécialisée dans la prise en charge d’enfants et d’adultes porteurs d’un handicap mental.

Au total, 250 personnes mineures et majeures présentant une déficience légère à modérée, parmi lesquelles une vingtaine de Français, fréquentent l’établissement, qui célèbre cette année 160 ans de présence sur le sol brugelettois.

9.000.000 €

À l’origine, il s’agissait d’un orphelinat. "L’IMP héberge une bonne centaine de pensionnaires dont une partie loge à Ath (boulevard du Parc), où se situe notre seconde implantation. Les autres viennent en accueil de jour", précise Jean Adens, directeur général de l’institution. Celle-ci emploie 160 travailleurs, soit 130 équivalents temps plein, regroupés au sein d’une équipe pluridisciplinaire, auxquels il convient d’ajouter une trentaine de bénévoles.

 

"Après le parc Pairi Daiza, l’IMP Sainte-Gertrude est le plus gros employeur de l’entité", se plaît à rappeler Jean Adens. Alors que son budget d’exploitation annuelle avoisine les 9.000.000 €, l’IMP peut compter sur d’importantes aides financières (86 %) pour mener à bien ses nombreuses missions.

Dépendant de l’Aviq, pouvoir subsidiant des secteurs de soins de santé, le centre médico-pédagogique de la rue de Bauffe offre les conditions propices à l’épanouissement personnel de ses bénéficiaires inaptes à suivre l’enseignement ordinaire. "Nos équipes font en sorte de valoriser la dimension humaine de chacun, au travers d’un suivi individuel et de pratiques communautaires. De 54, nous passerons bientôt à 88 dossiers d’aide à l’intégration", indique encore le directeur de l’IMP.

Parmi les différents services que propose l’IMP figurent un internat, mais aussi un service d’accueil de jour, où sont organisées de multiples activités (ateliers créatifs, sportifs, artisanaux, etc.) ainsi qu’un home pour les non travailleurs, l’actuel service résidentiel.

Au gaz

Dans un souci de développement durable, l’établissement vient d’acquérir un premier véhicule CNG. Dans le cadre de ses nombreuses missions quotidiennes, l’IMP Sainte-Gertrude dispose d’une flotte de sept véhicules qui parcourent, en moyenne, 200.000 km par an. On comprend mieux dès lors les motivations qui ont conduit ses gestionnaires à se lancer dans l’achat d’un véhicule CNG. "Dans un souci de développement durable, nous allons progressivement renouveler notre parc automobile en privilégiant les moteurs au gaz naturel, qui, en plus de moins consommer que les autres carburants fossiles, sont beaucoup moins polluants. Par rapport à l’essence, le CNG permet de réduire de 23 % les émissions de CO2 responsables du réchauffement climatique", souligne Stéphane Dobchies, responsable des services supports de l’IMP. À la pompe, le gain est plus qu’appréciable en regard des chiffres comparatifs : 4,25 € au 100 km contre 6,38 € pour le diesel et 7,91 € pour l’essence. "Tout en étant moins cher, ce carburant alternatif qui est du gaz de ville comprimé provenant des canalisations souterraines s’avère également moins nuisible pour la santé". Afin de réaliser des économies d’énergie, l’IMP va également procéder au remplacement de ses sept chaudières qui équipent ses différents bâtiments, tout en utilisant l’eau de pluie pour alimenter ses cuisines et ses sanitaires. "Chaque année, nous consommons environ 150.000 l de mazout de chauffage mais également 3800 m3 d’eau, ce qui équivaut à 190 camions-citernes"

Informations supplémentaires

Joomla SEO powered by JoomSEF

Aidez-nous, faites un don...

Entrez un montant:

Copyright © Parthages asbl - Pour la Participation des Personnes Handicapées à la Société 2017

Template by Joomla Themes & Projektowanie stron internetowych.