S'inscrire à la newsletter

 

newsRestez au courant de l'actualité du handicap en vous inscrivant à notre newsletter...

Actualités sur la parution de nos livres, sur les événements liés au handicap, sur la langue des signes...

 

S'inscrire aux news maintenant
Vous êtes ici: Accueil -> Manger dans le noir? Une étonnante expérience à vivre
Mardi, 14 Novembre 2017 14:54

Manger dans le noir? Une étonnante expérience à vivre

Le centre Anim’Action, de Crisnée, a concocté un blind test de saveurs sous forme d’un repas quatre services. Expérience étonnante…

Depuis son poste derrière le bar installé à l’extérieur, le mari de Catherine Leveau, sourire aux lèvres, accueille ses invités avec égard. Entre convives, la conversation tourne autour du thème principal (manger à l’aveugle) et suscite un lot de questions. Dans le noir, il va leur falloir trouver leur chemin dans la salle, reconnaître les aliments avec le risque de salir la nappe ou casser les verres… Tant de questions qui font sourire les guides de la soirée: Laurent, Olivier et Mahsum, de l’ASBL Blind challenge. Les trois compères, non-voyants, rassurent et abordent avec beaucoup d’humour l’expérience.

Les mises en bouche et l’apéro sont servis à l’extérieur dans la pénombre. Jusqu’ici, pas de problème hormis ce froid qui fige quelque peu les mouvements. Les participants sont guidés par les hôtes d’un soir. Le trajet entre la porte d’entrée et la table se fait à la queue leu leu, en mettant la main sur l’épaule de la personne précédente. «Vous êtes prêts?» On n’attend pas la réponse. Les convives sont subitement plongés dans le noir profond.

L’expérience commence

Et là, on perd ses repères. Seules la voix du guide et l’épaule du voisin de table permettent d’évoluer autour des tables et des chaises. «Attention à ne pas mettre la main dans l’assiette, l’entrée est déjà servie», annonce le guide. Débute alors une exploration de l’environnement. Sans ce sens qu’est la vue, tout change de dimension. Et pas la peine d’ouvrir grands les yeux: on n’y voit rien.

En perdant la vue, les autres sens travaillent bien plus. Les bruits et les odeurs sont perçus différemment, le toucher est accentué. Les mains vagabondent sur la table à la recherche des couverts, des verres. À l’aide du couteau, les convives remplissent la fourchette qui arrive vide en bouche. Certains ont choisi de manger avec les doigts. Régulièrement, un long «chuuuut» retentit dans la salle. Non pas pour faire taire les convives mais simplement pour baisser le son. Une fois plongés dans le noir, les voyants parlent plus fort

Le repas terminé, les organisateurs invitent les convives à quitter la salle, toujours dans le noir. Dehors, la lueur de quelques bougies permet aux yeux de se réhabituer à la lumière. Retour dans la salle à manger: des taches sur la nappe, quelques verres cassés, le sol bien sale.

Pour clôturer l’expérience, on s’installe autour d’un thé ou d’un café afin d’échanger les ressentis, de partager les émotions. Soirée faite de découvertes, de belles rencontres parfois très surprenantes aussi.

Vingt ans de passion

Derrière Anim’Action, il y a une éducatrice spécialisée et psychomotricienne, Catherine Leveau. Débordant d’énergie et d’idées, elle a réalisé, il y a presque deux ans, son rêve : ouvrir un centre polyvalent pour des personnes de 3 à 103 ans. Les activités qu’elle propose sont multiples, allant des stages pour enfants avec et sans handicap à des séances de psychomotricité pour des personnes âgées. « J’organise diverses activités pour des tranches d’âge différentes ce qui me permet d’avoir un travail très varié, sans aucune monotonie. C’est ma boule d’énergie », explique Catherine Leveau.

Elle propose essentiellement des séances de psychomotricité et de snoezelen, un concept dont le but est de trouver un équilibre entre la stimulation et la relaxation grâce à des expériences sensorielles. La psychomotricité, elle, perçoit une personne dans sa globalité et cherche à établir une harmonie en tenant compte de trois dimensions : biologique, psychologique et sociale.

Informations supplémentaires

Joomla SEO powered by JoomSEF

Aidez-nous, faites un don...

Entrez un montant:

Copyright © Parthages asbl - Pour la Participation des Personnes Handicapées à la Société 2017

Template by Joomla Themes & Projektowanie stron internetowych.