S'inscrire à la newsletter

 

newsRestez au courant de l'actualité du handicap en vous inscrivant à notre newsletter...

Actualités sur la parution de nos livres, sur les événements liés au handicap, sur la langue des signes...

 

S'inscrire aux news maintenant
Vous êtes ici: Accueil -> Molenbeek: Les arts martiaux à la rencontre du handicap
Mardi, 02 Mai 2017 05:59

Molenbeek: Les arts martiaux à la rencontre du handicap

Photo © JC Guillaume Photo © JC Guillaume

Saader et Hasna, deux Molenbeekois, sont devenus champion et vice-championne de Belgique de para-taekwondo début avril.

Pouvoir permettre à des enfants souffrant d’autisme, de trisomie 21 ou encore d’autres handicaps mentaux de faire du sport comme tous les autres enfants de leur âge, c’est l’objectif que se sont donné les frères Alayyan en ouvrant une section handisport, il y a plus d’un an, au sein de leur club de Taekwondo à Molenbeek.

Aujourd’hui, ce sont plus d’une vingtaine d’enfants qui s’entraînent régulièrement au sein de différentes infrastructures à Laeken, Anderlecht et Molenbeek. Et parmi ceux-ci figurent Saaber Bachir, 21 ans et Hasna Benayad, 12 ans, qui viennent respectivement d’être sacrés champion et vice-championne junior de Belgique de para-taekwondo lors des championnats qui se sont tenus début avril. Une fierté immense pour leur entraîneur, Mahmoud Alayyan.

"Obtenir ces deux titres, c’était un moment très fort. Ils ont été très émus de recevoir leur médaille. Ces enfants sont extraordinaires et ils transmettent beaucoup leurs émotions. Ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes devant les juges et les arbitres", confie l’entraîneur, lui-même ceinture noire de taekwondo.

Pour ces jeunes sportifs atteints d’une déficience mentale, la pratique de cet art martial diffère des combats habituels. "Ils n’affrontent pas un autre adversaire ni de mannequin car ils pourraient se blesser, mais ils réalisent une chorégraphie. Le but c’est de pouvoir les aider à se canaliser et à évacuer leur énergie. On leur apprend la concentration et on leur permet aussi de diminuer leurs angoisses", ajoute Mahmoud.

Une chose est sûre, les deux champions ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Ceux-ci devraient prendre part à plusieurs championnats internationaux au cours des prochains mois. Objectif : gagner le plus de points possible afin de prendre part… aux Jeux paralympiques !

Si le club sportif peut compter sur le soutien des communes, le manque d’infrastructures adaptées est tout de même pointé du doigt. "Malheureusement, très peu de choses sont faites ou adaptées pour ces enfants extraordinaires. Ceux-ci méritent d’avoir des infrastructures dignes de ce nom dans lesquelles ils bénéficieront d’une réelle organisation", conclut le fondateur du club.

60.000 € pour soutenir le handisport

Suite au succès rencontré en 2016 par le premier appel à projets de 50.000 € en faveur du handisport, lancé conjointement par Fadila Laanan (PS), ministre-présidente de la Cocof chargée du Sport et Céline Fremault (CDH), ministre en charge des Personnes handicapées, la Région bruxelloise a lancé un nouvel appel à projets le 31 mars dernier. L’enveloppe totale a été augmentée de 10.000 € dans l’espoir de soutenir davantage de projets. 

Cet appel s’adresse aux clubs sportifs, aux écoles spécialisées, aux institutions pour personnes handicapées, aux associations sportives et à toute ASBL œuvrant pour l’inclusion des personnes handicapées à Bruxelles.Les projets sont répartis dans plusieurs communes et touchent à de nombreux sports différents tels que le tennis, le basket, le hockey, la natation, la danse, les arts martiaux ou encore le volley. Les inscriptions doivent être transmises au service Phare (Personne Handicapée Autonomie Recherché) de la Région pour le 12 mai.

Informations supplémentaires

Joomla SEO powered by JoomSEF

Aidez-nous, faites un don...

Entrez un montant:

Copyright © Parthages asbl - Pour la Participation des Personnes Handicapées à la Société 2017

Template by Joomla Themes & Projektowanie stron internetowych.