S'inscrire à la newsletter

 

newsRestez au courant de l'actualité du handicap en vous inscrivant à notre newsletter...

Actualités sur la parution de nos livres, sur les événements liés au handicap, sur la langue des signes...

 

S'inscrire aux news maintenant
Vous êtes ici: Accueil -> Sébastien Fisson réalise le rêve de Clément
Mardi, 09 Mai 2017 08:41

Sébastien Fisson réalise le rêve de Clément

 Le Borquin Sébastien Fisson, ancien basketteur de Neufchâteau, a nagé, roulé et couru pour permettre à Clément de réaliser son premier triathlon.

Alors que quelque 350 triathlètes novices ou confirmés s’apprêtaient à accomplir le triple effort, un trio s’apprêtait lui à vivre une expérience hors du commun. Le jeune Clément François, handicapé moteur et cérébral, allait vivre son premier triathlon, accompagné de Sébastien Fisson et Philippe Herman. C’est grâce à l’association «Rêves-Assis» qu’il peut s’évader dans des aventures sportives. Le triathlon a débuté dans une piscine, Sébastien tirant le bateau de Clément à l’aide d’une ceinture adaptée. Place ensuite à un tandem avec Philippe Herman comme aide. Et enfin, cela s’est terminé par un parcours en joëlette. «Ça demande une bien plus grande dépense d’énergie que lorsque l’on fait ce type d’effort tout seul, précise Sébastien. Mais les cris et les encouragements de Clément nous ont fait oublier la difficulté et la fatigue. Son énergie nous a boostés tout au long des quelque deux heures d’effort.»

Il est évident que tout cela demandait aussi un fameux investissement du club organisateur. Et de ce point de vue là, l’ancien basketteur tenait à mettre en évidence tout ce qui a été réalisé. «Le Batifer Saint-Hubert a tout mis en œuvre pour que l’on puisse faire tout cela dans les meilleures conditions, c’est à souligner, précise-t-il. Un espace pour les transitions était prévu et il y avait tout ce qu’il fallait pour que l’on puisse participer aux trois disciplines sans le moindre problème. Au final, même si ce n’est pas le plus important, on a fait les 750 m de natation, les 20 km à vélo et les 5 km en joëlette en un peu plus de deux heures et avec une bonne dizaine de minutes passées dans les transitions.»

Belle expérience pour Clément, mais aussi pour Sébastien Fisson, qui ne pratique le triathlon que depuis deux ans et qui avait d’ailleurs participé à son premier triathlon à Bertrix. Depuis, il s’est lancé d’autres défis qu’il a chaque fois relevés. «Mon premier demi-Ironman, je l’ai terminé en 5 h 28 l’année dernière au Luxembourg, à Remich. Mais maintenant, j’ai envie de passer à la vitesse supérieure en me testant sur un Ironman, mais ça ne sera pas pour tout de suite parce que ce type d’effort demande une vraie préparation.» Mais quand on sait qu’il s’est mis au triathlon sur une «lubie», on se doute qu’il sera bien vite au départ de son premier complet.

Informations supplémentaires

Joomla SEO powered by JoomSEF

Aidez-nous, faites un don...

Entrez un montant:

Copyright © Parthages asbl - Pour la Participation des Personnes Handicapées à la Société 2017

Template by Joomla Themes & Projektowanie stron internetowych.