Aidez-nous à grandir, faites un don...

 

parthages flashnews don picsNos activités sortent des sentiers confortables des subsides classiques mais heureusement d'autres pouvoirs, publics et privés, ainsi que des particuliers nous soutiennent.

 

Lire la suite...
Vous êtes ici: Accueil -> Documentation du handicap -> Stigmate, les usages sociaux des handicaps - Erving Goffman
Mardi, 04 Novembre 2014 08:40

Stigmate, les usages sociaux des handicaps - Erving Goffman

Dans cet ouvrage, on retrouve l’idée que tout membre d’une société est doté d’une identité sociale et que tout individu qui rencontre un autre va le catégoriser.

Toute personne classe les individus qu’il rencontre dans différentes catégories. Lorsque l’on rencontre un inconnu, cette classification se fait sur la première impression, en ne connaissant que ce que l’individu laisse voir. Cela explique l’existence de deux identités sociales, l’une réelle et l’autre virtuelle.
On peut dire que les situations de normal ou de stigmatisé ne sont finalement pas des attributs mais les résultats qui vont provenir de l’interaction. La situation dépend de comment l’individu est perçu à travers ces interactions.
Ce n’est pas le stigmatisé, mais le rapport à l’autre qui occasionne la difficulté.
Dans cet ouvrage, Goffman nous montre que les stigmatisés peuvent être discrédités ou discréditables selon que leur stigmate soit visible ou non. Les individus discréditables peuvent alors user de techniques de faux-semblant pour dissimuler leur stigmate.
On parlera de contrôle de l’information sociale, qui se transmet à travers des symboles. Le stigmatisé peut également utiliser des désidentificateurs lorsqu’il cherche à dissimuler son stigmate. L’individu peut ou non révéler son identité personnelle à travers des détails biographiques.
Goffman s’intéresse à l’infraction aux normes d’identité. On pourrait donc considérer le stigmatisé comme un déviant, mais Goffman refuse d’utiliser ce terme dans son ouvrage. Il traite de cela dans son dernier chapitre.
L’individu déviant a conscience du rôle social qu’il doit jouer. Lorsqu’il s’intéresse aux identités sociales, Goffman s’intéresse également aux rôles dans la société.

Un aperçu de cet ouvrage en téléchargement ci-dessous


Stigmate, les usages sociaux des handicaps
Joomla SEO powered by JoomSEF

Aidez-nous, faites un don...

Entrez un montant:

Copyright © Parthages asbl - Pour la Participation des Personnes Handicapées à la Société 2018

Template by Joomla Themes & Projektowanie stron internetowych.