Aidez-nous à grandir, faites un don...

 

parthages flashnews don picsNos activités sortent des sentiers confortables des subsides classiques mais heureusement d'autres pouvoirs, publics et privés, ainsi que des particuliers nous soutiennent.

 

Lire la suite...
Vous êtes ici: Accueil -> Documentation du handicap -> Vivre avec une personne dépendante sous son toit
Jeudi, 27 Novembre 2014 06:52

Vivre avec une personne dépendante sous son toit

Ce document a été réalisé par GEPTA (Groupes d'Entraide pour Proches et Parents des personnes Toxicomanes et Alcooliques).

Ce dossier aborde en deux temps l'implication des familles dans le processus de revalidation de la personne souffrant de dépendance.

Dans un premier temps, l'analyse de cette problématique :

- L'observation concrète des implications d'une cohabitation avec une personne dépendante

- La définition des besoins spécifiques des familles en difficultés

- Des témoignages concernant la place de l'entourage dans le processus de soins.

Dans un deuxième temps, la présentation du Groupement d'Entraide pour parents et Proches de personnes Toxicomanes et Alcooliques (GEPTA) comme une initiative susceptible de répondre aux questions soulevées par cette analyse.

Finalement, comment cette initiative peut-elle également combler les attentes d'une nouvelle politique de soins ?

--------------------------------------------------------

Vivre avec une personne dépendante sous son toit

"A en être malade de voir... et de ne pas savoir... quoi faire, quoi dire, quand agir ? Impliqué, mais impuissant, à côté de ce proche, ami, compagne, mari ou épouse, père ou mère, fils ou fille, collègue. Comment voir ce proche aimé, apprécié, admiré, ... se détruire, cesser d'être maître de lui-même, jusqu'à l'agressivité, la violence parfois. Comment l'aider, le soutenir, lorsque nous sommes au bord de l'épuisement, sans jamais parvenir à éviter ni les ruptures dans le parcours scolaire, ni la perte d'emploi, ni les accidents, ni les dettes, ni les conflits, ... D'espoirs en découragements, les membres des familles, dont l'un a pris des habitudes problématiques de consommation de drogues, d'alcool, de médicaments ou de pratique de jeux de hasard ou de jeux en ligne témoignent du lent, mais inéluctable empoisonnement des liens tissés avec l'être aimé."

Document complet en téléchargement ci-dessous


Informations supplémentaires

Joomla SEO powered by JoomSEF

Aidez-nous, faites un don...

Entrez un montant:

Copyright © Parthages asbl - Pour la Participation des Personnes Handicapées à la Société 2018

Template by Joomla Themes & Projektowanie stron internetowych.