Vous êtes ici: Accueil
Lundi, 13 Mars 2017 13:12

Retour au travail après une absence pour raison médicale

Brochure pour l’employeur

Les entreprises font face à un déficit de travailleurs compétents et expérimentés. Cette situation les incite à élaborer et à mettre en oeuvre une politique du personnel et du bienêtre au travail performante. Cette politique vise, entre autres, à favoriser le maintien des travailleurs au travail par la création de conditions de travail qui les encouragent à poursuivre leur carrière au sein de l’entreprise et préviennent leur exclusion prématurée du marché du travail.

Le maintien au travail passe aussi par une politique d’entreprise centrée sur le retour au travail après une absence pour raison médicale. Les tendances statistiques d’absentéisme au travail montrent, qu’au cours des prochaines années, les entreprises seront de plus en plus confrontées à ce problème. D’ores et déjà, on observe non seulement une hausse du nombre d’absences pour raison médicale, mais également une augmentation de la durée de celles-ci. Les principales causes de ces absences sont, d’une part, des troubles psychiques et, d’autre part, des affections musculosquelettiques. Une étude de Ph. Mairiaux «2011 - Retour au travail après une absence de longue durée» (http://respectautravail. be/content/retour-au-travail) a également révélé qu’un travailleur âgé n’est pas plus malade qu’un jeune travailleur. Mais lorsqu’il est absent pour raison de santé, le risque est cependant plus grand que l’absence s’étende sur une plus longue période.

Plus la période d’absence du travailleur est longue, plus la probabilité qu’il reprenne le travail dans la même entreprise est faible. Dans le cas d’une absence de plus de 3 mois, la probabilité d’un retour au travail chez le même employeur chute à 50 %. Plus l’absence se prolonge, moins le problème de santé initial est déterminant pour le retour au travail. Les facteurs psychosociaux, l’environnement de travail et les conditions de travail jouent, généralement, un rôle plus important. Ainsi l’âge du travailleur, les collègues, le soutien social, la charge physique ou mentale de la fonction, le climat social dans l’entreprise, le contact avec l’environnement de travail,… constituent des facteurs déterminants du retour au travail.

Une politique de retour au travail aborde précisément les facteurs qui entravent la reprise du travail et crée les conditions d’un retour au travail plus rapide. Cette brochure décrit pourquoi et comment mettre en place une politique de retour au travail. Les tâches et les responsabilités des acteurs seront développées ainsi qu’un plan d’action concret. Un trajet de retour au travail individuel est également présenté. Cette brochure a été réalisée avec le soutien du Fonds social européen

Remarque:

Cette brochure s’adresse aux entreprises et employeurs du secteur privé, y compris les PME, confrontés au problème du retour au travail après une maladie ou un accident. Elle n’aborde pas les dispositions légales spécifiques aux maladies professionnelles et aux accidents du travail.

Dans ces cas précis:

• Fonds des maladies professionnelles (FMP): http://www.fmp-fbz.fgov.be

• Fonds des accidents du travail (FAT): http://www.fat.fgov.be

Toutefois, l’approche globale de réintégration reste valable dans ces deux circonstances.

Dans cette brochure, il est question d’absence de longue durée lorsque le travailleur est absent plus d’un mois.

Informations supplémentaires

Joomla SEO powered by JoomSEF

Copyright © Parthages asbl - Pour la Participation des Personnes Handicapées à la Société 2018

Template by Joomla Themes & Projektowanie stron internetowych.