S'inscrire à la newsletter

 

newsRestez au courant de l'actualité du handicap en vous inscrivant à notre newsletter...

Actualités sur la parution de nos livres, sur les événements liés au handicap, sur la langue des signes...

 

S'inscrire aux news maintenant
Vous êtes ici: Accueil -> Les handipeople -> Aviron: Le rêve olympique de Louis Toussaint
Lundi, 19 Juin 2017 07:51

Aviron: Le rêve olympique de Louis Toussaint

 

L’Yvoirien, paralysé des membres inférieurs depuis 2012, a troqué son handbike pour un bateau. Avec ambition.

Louis Toussaint est une figure en devenir du monde handisport. Paralysé des membres inférieurs depuis 2012 à la suite d’un malencontreux accident de vélo alors qu’il n'avait que 17 ans, l’Yvoirien, ancien grand espoir du cyclisme wallon, n’a pas perdu l’envie de performer au plus haut niveau. C’est maintenant sur l’eau, à bord de son bateau et équipé de ses avirons qu’il réalise des exploits.

"J’ai découvert l’aviron il y a 8 mois. Je voulais me lancer un nouveau défi. Je suis alors allé à une journée découverte de la Ligue handisport et, grâce à concours de circonstances, je me suis retrouvé à bord d’un bateau quelques jours plus tard. Cela n’a pas été directement le coup de cœur, j’ai appris à découvrir ce sport et j’ai finalement eu l’envie de persévérer."

Mis à l’eau par Serge Broka au sein du Royal Club Nautique de Sambre et Meuse, Louis Toussaint a dû trouver du matériel adapté à son handicap pour pouvoir évoluer en solitaire. "J’ai commencé dans des bateaux avec d’autres personnes. J’ai ensuite pu obtenir mon propre matériel. Il est équipé différemment puisque je ne peux pas m’aider de mes jambes. Je rame uniquement avec le mouvement des bras et des épaules. Il y a également des flotteurs sur les côtés pour éviter de me retourner", poursuit-il.

Un bateau en carbone directement arrivé de Rio. "Il a fait les Jeux Olympiques. C’était le bateau de l’athlète brésilien. Cela serait le Graal de pouvoir l’emmener jusqu’aux Jeux de Tokyo en 2020. C’est un rêve mais il y a d’abord de nombreuses étapes à franchir. Il faut encore énormément travailler et il y a d’autres échéances plus proches."

Récemment, l’ex-cycliste a été invité par la fédération à un stage en Italie suivi d’une compétition. "Nous avions deux courses en fin de stage. J’ai fini deux fois à la 10e place, c’est un excellent résultat à mon âge et avec mon expérience."

Grâce à ses performances, cet étudiant en communication qui rêve d’être journaliste sera présent aux Championnats du Monde en septembre. "Cela se déroulera en Floride. J’ai encore beaucoup à apprendre, je veux faire de mon mieux mais c’est tellement inattendu que je ne sais pas quoi espérer. Je vais surtout m’y rendre pour apprendre."

Informations supplémentaires

Joomla SEO powered by JoomSEF

Aidez-nous, faites un don...

Entrez un montant:

Copyright © Parthages asbl - Pour la Participation des Personnes Handicapées à la Société 2018

Template by Joomla Themes & Projektowanie stron internetowych.