Vous êtes ici: Accueil -> Témoignages -> Tournai : un salon de thé crée de l'emploi pour personnes handicapées
Jeudi, 04 Mai 2017 08:57

Tournai : un salon de thé crée de l'emploi pour personnes handicapées

Une orange pressée, une tranche de gâteau, un sourire... Voici servie la première cliente du tea room, "l'Entre Deux", un nouveau lieu qui vient d'ouvrir ses portes au n°9 de la rue Childéric à Tournai.

Ce premier service, il n'a rien de banal pour Françoise et Jean-Pierre Stilmant. Le jeune homme qui assure le service en salle, c'est leur fils Benoît, 34 ans, porteur d'un handicap. "Depuis qu'il est sorti de l'école, notre fils veut travailler, mais il n'a eu que des refus, même pour des occupations bénévoles".

Si Benoît travaille aujourd'hui, c'est grâce à la ténacité de deux éducatrices du service de logement supervisé où il réside (les Blés d'Or à Mourcourt). Nathalie Delbarre et Elodie Brunclair constatent depuis longtemps à quel point les employeurs rechignent à engager des personnes handicapées.

Alors, elles ont décidé de créer leur propre petite entreprise. "Nous aimons beaucoup cuisiner, explique Nathalie, et nos résidents ont beaucoup de capacités, alors nous avons décidé de créer notre propre salon de thé".

Après Benoît, nous rencontrons en cuisine Élodie Donatello. Elle aussi vit en résidence supervisée, en semi autonomie. "J'aime beaucoup cuisiner, ici je prépare des paninis, des croque-monsieur...".

Concentrée sur les explications qu'apportent les éducatrices et la cuisinière, Élodie apprend et ne cache pas son bonheur de pouvoir enfin travailler. Même s'il y a un peu de stress en ce premier jour, tout semble réuni pour faire de ce lieu une petite entreprise à succès. D'abord le lieu, une magnifique demeure bourgeoise qui a gardé son cachet , ses peintures, son jardin d'hiver...

Mais ce qui pourrait attirer ici les clients, c'est aussi la satisfaction de participer à un projet qui inclut des personnes différentes. "Nous avons déjà reçu beaucoup de soutien des Tournaisiens via notre page Facebook" affirme Nathalie. Un soutien qui s'est concrétisé via un financement participatif, plus de 4000 euros récoltés pour acheter une partie du matériel. Le projet des deux éducatrices reçoit aussi l'aide de l'Aviq. L'espoir d’Élodie et de Nathalie est maintenant d'inspirer d'autres employeurs...

VIDEO

Article antérieur

Informations supplémentaires

  • Commentez sur Facebook:
Joomla SEO powered by JoomSEF

Copyright © Parthages asbl - Pour la Participation des Personnes Handicapées à la Société 2018

Template by Joomla Themes & Projektowanie stron internetowych.